Les Editions Blanche de Peuterey

logo Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques (ebooks) et de livres papiers.

Je cherche un livre ou un auteur

Les docteurs de l'Église

Les docteurs de l'Église

Vous êtes ici : Accueil boutique / Nouvelles / Les docteurs de l'Église

Liste des docteurs de l'Eglise. Nous nous inspirons de l’article de Wikipedia, que nous simplifions et auquel nous intégrons les ebooks écrits par ces docteurs et que nous avons déjà publiés. Les docteurs sont présentés par ordre chronologique de naissance.

Qu’est-ce qu’un docteur de l’Église ?

Dans l'Église catholique, un docteur de l'Église est un baptisé, homme ou femme, dont l'Église reconnaît l'autorité exceptionnelle dans le domaine de la théologie. La profondeur de leur foi, alliée à la sûreté de leur pensée et la sainteté de leur vie donnent à leurs écrits et leur enseignement un poids et une influence durable et remarquable dans le développement de la doctrine chrétienne.

Tous les docteurs de l'Église ont été soit formellement canonisés, soit officiellement considérés comme saints pour les plus anciens d'entre eux. Alors que jusqu'en 1959, le titre n'avait été conféré qu'à des hommes, depuis lors quatre des docteurs proclamés sont des femmes.

Il y a actuellement (2017) 36 docteurs de l’Eglise.

Les livres des docteurs de l'Eglise

Nous voulons proposer une page dans laquelle on puisse trouver les écrits des docteurs de l'Eglise, les livres des docteurs de l'Eglise. Car certains sont docteurs, et on ne sait même pas ce qu'ils ont écrit, alors que le propre des docteurs de l'Eglise est d'avoir, entre autre par leurs écrits, contribué à expliquer, approfondir et diffuser la foi chrétienne.

Nous avons conscience qu'il s'agit là d'un gros travail. Mais il nous semble que ce travail en vaut la peine. Les livres seront ajoutés au fur et à mesure de leur production.

Saint Athanase d'Alexandrie

(vers 296-373), patriarche d'Alexandrie.

Athanase défendra contre l'arianisme l'Incarnation du Verbe. Jésus est vrai Dieu et vrai Homme.

Vie de saint Antoine

Vie de saint Antoine

D'autres livres de saint Athanase sont disponibles sur la page qui lui est consacrée

Saint Éphrem le Syrien

(306–373), diacre

Saint Hilaire de Poitiers

(315–367), évêque

Saint Grégoire de Nazianze

dit Grégoire le Théologien (329-390), évêque

Saint Cyrille de Jérusalem

(?–387), patriarche

Saint Basile le Grand

(330-379), évêque de Césarée

Saint Ambroise de Milan

(339-394), évêque

Saint Jean Chrysostome

(345-407), patriarche

Saint Jerôme

(vers 347-420), moine et bibliste.

Saint Jérome a traduit la Bible en latin, dans la version connue sous le nom de Vulgate. Moine, hermite, profond connaisseur du grec et de l'hébreu, il met la bible à la portée du monde latin, dans une traduction qui restera la référence pendant de nombreux siècles.

Saint Augustin d'Hippone

(354-430), évêque.

Connu pour de multiples raisons, que ce soit par sa conversion ou par l'empleur de sa pensée intellectuelle, saint Augustin est très certainement l'un des docteurs de l'Eglise qui a le plus marqué l'Eglise par son enseignement. Sa pensée a permis de préciser de nombreux sujets, en particuier à travers les réfutations d'erreurs auxquelles il a consacré une partie de sa vie d'évêque.

Saint Pierre Chrysologue

(vers 380-450), évêque

Saint Cyrille d'Alexandrie

(vers 380–444), patriarche

Saint Léon Ier dit le Grand

(406-461), pape

Deux actions résument la vie de saint Léon le Grand : une doctrine sure en christologie, (le christ est-il homme, est-il homme et Dieu ?) qui sera reprise dans le Concile de Calcédoine, et une attitude politique pour palier aux déficiences de l'empereur romain : il rencontrera Attila qu'il convaincra de ne pas attaquer Rome.

saint Léon le Grand

Retrouvez d'autres informations et d'autres livres écrits par ce docteur de l'Eglise sur la page consacrée à Saint Léon le Grand

Saint Grégoire Ier dit le Grand

(540-604), pape

Saint Isidore de Séville

(vers 560–636), évêque

Saint Bède le Vénérable

(672/3–735), moine

Saint Jean Damascène

(vers 675–vers 749), moine

Saint Grégoire de Narek

(951–1003)

Saint Pierre Damien

(vers 1007–1072), cardinal, religieux camaldule

Saint Anselme de Cantorbéry

(1033-1109), évêque, appelé « Docteur magnifique »

Saint Bernard de Clairvaux

(1090–1153), moine cistercien, appelé « Docteur savoureux »

Saint Bernard de Clairvaux est connu pour son austérité, son rôle de pasteur à la tête du monastère de Clairvaux. Le monastère était si grand, le nombre de moines approchant les 1 000, Bernard de Clairvaux a passé sa vie à les instruire. De sa pédagogie sont venus ses écrits, et son titre de docteur de l'Eglise.

Sainte Hildegarde de Bingen

(1098–1179)

Saint Albert le Grand

(vers 1193–1280), dominicain, appelé « Docteur universel »

Saint Antoine de Padoue

(vers 1195–1231) - franciscain, appelé « Docteur évangélique ».

Saint Bonaventure

(1221–1274), religieux franciscain, cardinal, appelé « Docteur séraphique ».

Saint Thomas d'Aquin

(1225–1274), religieux dominicain, appelé « Docteur commun », « docteur des docteurs » ou « docteur angélique ».

Sainte Catherine de Sienne

(1347–1380), tertiaire dominicaine.

Saint Jean d'Avila

(1499–1569 )

Si vous cherchez des livres de saint Jean d'Avila en français, celui-ci sera très certainement le seul disponible. Alors qu'il est docteur de l'Eglise, les écrits de saint Jean d'Avila ne sont presque plus accessibles.

Sainte Thérèse d'Avila

(1515–1582), carmélite, première femme proclamée docteur de l'Église.

Sainte Thérèse d'Avila a eu le courage de "réformer le Carmel", c'est à dire de faire revenir cet ordre à son carisme primitif. Elle y réussit grâce à une vie intérieure et une ascèse peu communes. Comme elle l'explique elle-même, ses soeurs et ses supérieures lui ont demandé de mettre par écrit ce qu'elle enseignait. Son livre "Le Château intérieur" reste une référence sur la vie de prière et l'élévation de l'âme.

Saint Pierre Canisius

(1521–1597), jésuite, auteur d'un catéchisme célèbre.

Saint Jean de la Croix

(1542–1591), carme, appelé « Docteur mystique »

Saint Jean de la Croix, comme Thérèse d'Avila, est un réformateur de l'ordre du Carmel. C'est d'ailleurs elle qui lui demande de prendre en main la branche masculine du Carmel réformé.

Saint Jean de la Croix devra faire face à de nombreuses difficultés et hostilités internes. C'est par une vie de prière intense que Jean de la croix deviendra un profond mystique, et qu'il composera plusieurs  ouvrages pour expliquer l'évolutoin de l'âme qui désire s'envoler vers son Dieu. C'est à ce titre qu'il a été nommé docteur de l'Eglise.

Saint Robert Bellarmin

(1542–1621), jésuite et cardinal

Saint Laurent de Brindisi

(1559–1619), capucin, appelé « Docteur apostolique ».

Saint François de Sales

(1567–1622), évêque, appelé « Docteur de l'amour »

Saint François de Sales est l'un des précurseurs de l'appel universel à la sainteté, pour reprende un terme contemporain. Lun de ses livres, l'Introduction à la vie dévote, s'adresse comme il le dit non pas aux religieux ou aux prêtres, mais à tous ceux qui travaillent dans le monde, pour les encourager à développer en eux cette "vie dévote".

Le "Traité de l'amour de Dieu" est un autre ouvrage de saint François de Sales, devenu "classique de spiritualité".

Saint Alphonse de Liguori

(1696–1787), évêque, docteur en morale.

Sainte Thérèse de Lisieux

(1873–1897) ou Thérèse de l'Enfant-Jésus, carmélite.

Ces nouvelles vous intéressent ?

Abonnez-vous à notre newsletter !

Dans un strict respect du RGPD, votre adresse électronique ne sera utilisée que pour vous envoyer, environ une fois par mois, une lettre d'information électronique sur les nouveaux livres édités aux Editions Blanche de Peuterey, les articles publiés, les fiches de lectures proposées sur le blog