Aller au contenu

La trahison des Comanches (papier)

Réf.: papier_bdp_034

Livre papier

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 0,00 € Prix normal 17,00 €

Ce livre existe au format epub

3.00 €

Version papier du livre de Karl May "La trahison des Comanches". Traditionnellement considéré comme le troisième tome des aventures de l’Indien Winnetou, dans le découpage des Éditions Blanche de Peuterey, il n’est que le deuxième volume, car nous avons regroupé les deux premiers tomes en un seul.

Les routes de nos deux amis Winnetou et Old Shatterhand se sont séparés. Old Shatterhand souhaite rentrer en Europe pour revoir ses parents ; mais son bateau fait naufrage, et il perd tout son argent. Il est donc obligé de trouver du travail, et se trouve embauché dans une compagnie de détectives privés.

Rapidement, le patron lui confie une mission compliquée : retrouver le fils d’un banquier, parti ou enlevé par un escroc.
Old Shatterhand se rend dans les états du sud, et fait la connaissance d’une autre grande figure de l’Ouest américain : Old Death (vieille mort) avec qui il se lie d’amitié.

Les deux aventuriers se mettent donc à la recherche du fils du banquier, et sont rapidement confrontés à quelques difficultés : des cow-boys esclavagistes qui ne veulent pas que l’on libère les noirs (nous sommes encore en pleine guerre de Sécession), le  Ku-Klux-Klan, puis Juarez, le mexicain qui lutte contre l’empereur Maximilien pour libérer son pays, le Mexique…

Bien évidemment les route de Old Shatterhand et Winnetou vont à nouveau se croiser...

  • ISBN : 978-2-36878-234-7
  • Aperçu en ligne : Extrait ↗
  • Format : 148 x 210
  • Nombre de pages : 250
  • Poids : 320 g
karl may

Karl May

Enfance

Karl May était issu d'une famille très pauvre d'Ernstthal et était le cinquième de 14 enfants. Son père était tisserand ; sa grand-mère, sa mère et ses frères et sœurs travaillaient également pour subvenir à leurs besoins. Dans la maison May régnait la plus grande misère et une grande pauvreté. Sur les 14 enfants, neuf moururent dans les premiers mois de leur vie. Karl May est né le 25 février 1842. Selon ses propres dires, le garçon a perdu la vue vers 1844 et n'a pu être guéri par des spécialistes à Dresde qu'à l'âge de cinq ans. En raison de la situation de grande détresse, les parents prirent un grand risque : ils vendirent leur propre maison et financèrent avec le produit de la vente une formation de sage-femme pour la mère. Celle-ci réussit son stage à Dresde...

Plus d'informations sur Karl May

Quelques livres disponibles aux Éditions Blanche de Peuterey, sur le même thème :

  • Comment j'ai retrouvé Livingstone

    Comment j'ai retrouvé Livingstone

  • Les naufragés des îles Auckland

    Les naufragés des îles Auckland

  • Winnetou - L'homme de la prairie Winnetou - L'homme de la prairie

    Winnetou - L'homme de la prairie