Aller au contenu

Callista

Réf.: BdP_210

Livre numérique au format epub

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 0,00 € Prix normal 3,00 €

Roman du cardinal John Henry Newman, sur la vie des chrétiens en Afrique du Nord au 3ème siècle. Un récit qui fait se rencontrer plusieurs personnages et plusieurs histoires : celle de Callista, jeune fille grecque qui cherche à donner un sens à sa vie ; celle d’Agellius, fils d’un ancien légionnaire établi dans la région ; Agellius est chrétien, désemparé face à la situation sociale de l’époque, réconforté par un jeune prêtre qui deviendra l’évêque saint Cyprien de Carthage ; celles de Jocundus et Juba, oncle et frère d’Agellius, qui veulent l’éloigner de la foi chrétienne ; celle de Gurta la mère d’Agellius, sorte de sorcière païenne…

Jucundus, qui sait que les chrétiens vont bientôt être de nouveau persécutés, veut protéger son neveu, en lui faisant rencontrer une jeune païenne grecque, pour qu’il l’épouse et abandonne définitivement la foi. Mais tout ne se passe pas comme prévu.

Certes, Agellius n’était plus très ardent dans sa foi. Mais Callista était en recherche de quelque chose de grand qui remplisse son âme. Et grâce à Agellius, elle va découvrir la foi chrétienne.

Les chrétiens vivent dans une certaine paix, et même s’il sont l’objet de moqueries, ils peuvent vivre leur foi sans trop de difficultés. Jusqu’à ce qu’une attaque de criquets ravive les tensions sociales : les chrétiens sont tenus pour responsables, et de nouveau la persécution les frappe.

Callista, de plus en plus attirée par cette religion, est sommée de sacrifier aux dieux de Rome et à l’empereur. Elle choisit la foi chrétienne, consciente que cela va la mener au martyre.

Roman très intéressant, écrit dans un style plus contemporain qu’on ne pourrait le croire. Newman, récent converti de l’anglicanisme au catholicisme, utilise son expérience personnelle pour décrire l’animosité d’un peuple à l’égard des chrétiens. La description sociologique de l’époque est intéressante, et se fait sans concession : la tiédeur morale des chrétiens, des prêtres et des évêques de ce temps n’est pas sans nous faire penser à notre époque contemporaine.

  • ISBN : 978-2-36878-204-0
  • Aperçu en ligne : Extrait ↗
  • Au cas où vous préféreriez acheter ce livre chez un autre libraire, vous pouvez le trouver ici :

    Disponible au format Kindle : Chez Amazon ↗
Cardinal Henry Newman

Cardinal Newman

1908-1890. Cardinal anglais, connu pour ses études théologiques et surtout pour sa conversion au catholicisme.

John Henry Newman fait partie des piliers du catholicisme en Angleterre, avec Thomas More et Ronald Knox. Il a consacré une grande partie de sa vie à l’Université, et reste comme l’un des grands intellectuels catholique de Grande Bretagne.

Il se convertit au catholicisme en étudiant les Pères de l’Église et en cherchant les racines du christianisme. Commence alors pour lui une vie compliquée, puisqu’il sera vu comme traître par les anglicans, et il aura du mal à susciter la confiance auprès des catholiques. Il ne faut pas oublier qu’à cette époque, les catholiques sont publiquement mal vus en Angleterre. Cette conscience de la religion rejetée...

Plus d'informations sur Cardinal Newman

Quelques livres disponibles aux Éditions Blanche de Peuterey, sur le même thème :

  • Fabiola ou l'Église des catacombes

    Fabiola ou l'Eglise des catacombes

  • Journal et pensées de chaque jour

    Journal et pensées de chaque jour

  • Quelques saints missionnaires

    Quelques saints missionnaires