Aller au contenu

Quelques saints missionnaires

Réf.: BdP_187

Livre numérique au format epub

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 0,00 € Prix normal 3,00 €

Nous ré-éditons un livre de Georges Goyau, de l’Académie Française, initialement intitulé « À la conquête du monde païen » sous un nouveau titre, « Quelques saints missionnaires » car celui-ci nous semble mieux décrire le contenu du livre : 27 histoires de saints et de saintes qui se sont spécialement caractérisés par leur vie missionnaire. Le livre est est un aperçu historique de la vie de ces missionnaires, depuis saint Paul et les apôtres jusqu’aux missions des 19ème et 20ème siècle. D’abord en Europe, puis en Amérique, en Asie et en Afrique.

Parfois, l’influence du christianisme ne s’est pas faite sentir uniquement sur les consciences : on a pû constater que la conversion des peuples a eu une influence multiple sur la société, sur l’organisation du travail, l’abandon de coutumes sanguinaires, le respect des plus faibles. D’autres fois, la vie de ses hommes et de ses femmes a tourné au martyr sanglant. Les débuts de la foi en Indochine, en Chine et au Japon ou encore au Canada furent vraiment cruels.

Le livre original est illustré de dessins d’Edgard Maxence, qui ne sont pas libres de droits et que nous n’avons pu reprendre dans cette édition. (Ce qui à notre avis, n’est pas dramatique, car tout en ayant leur intérêt, les illustrations sont assez éloignées de ce que pourrait être une photo)

Pour comprendre le contenu du livre, en voici la table des matières :

Introduction de l’auteur.

I. Au temps du Christ — La première mission chrétienne.

II. En route chez les païens — Saint Paul.

III. L’apôtre des campagnes françaises — Saint Martin.

IV. Le Christ au delà de la Manche : saint Patrice en Irlande, saint Augustin en Angleterre.

V. L’apôtre de la Belgique : saint Amand.

VI. Le Christ au delà du Rhin : saint Boniface.

VII. L’entrée du Christ en Suède et dans les pays slaves.

VIII. Les moines mendiants — Le Christ chez les Tartares, le Christ chez les Chinois, un archevêque à Pékin (13ème et 14ème siècle).

IX. Le christ chez les musulmans d’Afrique. Un monde nouveau devant les missionnaires : l’Amérique.

X. L’Espagne missionnaire : Les jésuites, saint Ignace, saint François Xavier.  —  Les dominicains : saint Louis Bertrand.  —  Les franciscains : saint François de Solano.

XI. L’héroïsme missionnaire au Japon. Le martyr du père Spinola.

XII. Les martyrs jésuites au Canada, au 17ème siècle.

XIII. La « Propagande » ; l’apostolat de l’Extrême-Orient. Les prêtres des Missions Étrangères en Chine et en Indochine, leurs martyrs.

XIV. Trois siècles de christianisme à Pékin racontés par un cimetière : Jésuites et Lazaristes.

XV. La rentrée du Christ au Japon.

XVI. Les débuts des Pères du Saint Esprit dans l’Afrique noire.

XVII. Les Missions africaines de Lyon.

XVIII. Les pères Blancs : les martyrs de l’Ouganda ; Mgr Hacquart.

XIX. Les débuts des prêtres du Sacré Cœur au Congo.

XX. L’isolement auguste d’un missionnaire : le père de Foucauld.

XXI. Les oblats de Marie Immaculée au Pôle Nord : Mgr Grouard.

XXII. Chez les maristes d’Orléans : le petit Frère martyr.

XXIII. Un apôtre picpussien de l’Océanie : le père Damien, lépreux.

XXIV. L’Eucharistie en Australie.

XXV. L’aviation au service des Missions : le père Bourjade, missionnaire du Sacré-Cœur d’Issoudun, chez les Papous.

XXVI. Deux forces nouvelles au service de l’Évangile : les femmes missionnaires, les prêtres jaunes et noirs.

XXVII. La patronne des Missions : sainte Thérèse de l’Enfant Jésus.



 

  • ISBN : 978-2-36878-237-8
  • Aperçu en ligne : Extrait ↗
  • Au cas où vous préféreriez acheter ce livre chez un autre libraire, vous pouvez le trouver ici :

    Disponible au format Kindle : Chez Amazon ↗
  • Disponible sur l'Apple Store : Apple Store ↗
Georges Goyau

Georges Goyau

Pierre-Louis-Théophile-Georges Goyau est né à Orléans le 31 mai 1869 ; il étudie au lycée d'Orléans avant de passer au Lycée Louis-le-Grand puis à l'École Normale Supérieure, tous deux à Paris, où il a été influencé par le philosophe Léon Ollé-Laprune. Grâce à ses études d'histoire romaine, il se fait connaître comme un spécialiste de la littérature classique. En 1892, Goyau entre à l'École française de Rome, un institut d'histoire, d'archéologie et de sciences sociales.

En 1893, il écrit Le Pape, les catholiques et la question sociale, une interprétation démocratique de l'encyclique Rerum novarum (1891) du pape Léon XIII.

Goyau fut un écrivain prolifique. En tant que rédacteur en chef adjoint, il a rédigé 110...

Plus d'informations sur Georges Goyau

Quelques livres disponibles aux Éditions Blanche de Peuterey, sur le même thème :

  • la civiisation au 5ème siècle (Tome 1)

    La civilisation au 5e siècle (T1)

  • Le bal après la tempête

    Le bal après la tempête

  • histoire abrégée des missins catholiques

    Histoire abrégée des missions catholiques