Les Editions Blanche de Peuterey

logo Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques (ebooks) et de livres papiers.

Je cherche un livre ou un auteur

Mourir à Neckarelz

par Victor Tiollier

Accueil boutique / Histoire / Mourir à Neckarelz
Mourir à Neckarelz

3.00 €

ajouter au panier

Une fois votre commande payée (ou validée si elle est gratuite), vous recevrez par courrier électronique un lien de téléchargement, qui vous permettra de télécharger chaque livre numérique de votre commande.

Autres formats

Présentation

Le Journal de Victor Tiollier est publié en 2015 à l’initiative de sa famille, afin d’honorer la mémoire de Victor et de transmettre à la postérité un témoignage assez rare, sous le titre "Mourir à Neckarelz"

Victor Tiollier est un jeune résistant qui est arrêté par la Gestapo à Lyon en mai 1944. Après quelques semaines d’interrogatoire à la prison de Montluc, il est envoyé à Compiègne et monte dans ce que l’on appellera le « Train de la mort », qui reliera Compiègne à Daschau.

Il commence alors à consigner par écrit, dans un petit carnet, ce qui sera le Journal de Victor Tiollier, récit presque quotidien de sa vie en détention.

En soit, ce récit aurait déjà été très intéressant. Mais Victor Tiollier avait passé quelques années de discernement au séminaire, et même s’il avait décidé de le quitter, il gardait une profonde vie intérieure. Dans son carnet, il écrit également quelques réflexions spirituelles et de sa vie de prière dans le camp de Neckarelz, où il a finalement été interné.

Victor Tiollier mourra en février 1945, à l’âge de 24 ans. Ses compagnons réussiront à récupérer son journal et à le faire parvenir à la famille, après la fin de la guerre.

Pour préserver ce journal, ses cousins et cousines l’ont d’abord retranscrit, puis ont décidé de le publier sous forme d’un livre. Le journal de Victor Tiollier est désormais visible au Musée de la Résistance et de la Déportation à Lyon, tandis qu'il est publié sur ce site.

Le livre "Mourir à Neckarelz" reprend donc le texte du Journal de Victor Tiolier, accompagné d'une introduction écrite par l'un de ses cousins.

On peut découvrir plus d'information sur la vie de Victor Tiolier et sur son journal dans le site qui lui est consacré : Victor Tiollier.

Articles et thèmes associés

Quelques articles qui complètent la présentation du livre :

L'auteur

  • Victor Tiollier

    Victor Tiollier

    Né à Cruet (Savoie), le 29 janvier 1921, Victor Tiollier est mort du typhus, à 24 ans, le 26 février 1945, au camp de Neckarelz, dans la vallée allemande du Neckar. Après des études secondaires au collège de La Villette, près de Chambéry, Victor était entré au Grand séminaire de cette ville. En 1943 il en était sorti pour une période de discernement, et avait entrepris des études de dro...

    Découvrir Victor Tiollier

Ces livres peuvent vous intéresser

  • Mourir à Neckarelz (papier)

    Mourir à Neckarelz (papier) Version papier du livre Mourir à Neckarelz. Le livre est imprimé à la demande. Le journal de Victor Tiolliez, résistant, arêté par la Gestapo à Lyon, puis déporté depuis Compiègne par le "Train de la mort" jusqu'à...

    7.00 €

Catégories