Aller au contenu

Apologies

Réf.: bdp_052

Livre numérique au format epub

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 0,00 € Prix normal 1,50 €

Dès le début du christianisme, les convertis ont mis leur savoir et leur compétence au service de leur foi. C'est le cas de saint Justin, philosophe, qui a écrit au moins deux textes destinés à l'autorité romaine. Il souhaite expliquer la foi chrétienne, et montrer, par la raison, qu'elle n'est ni absurde ni dangereuse.

Il ne s'agit pas d'un simple pamphlet, mais bien d'un texte raisonné, construit, étayé.

Le texte proposé est la traduction de Louis Pautigny. Il est accompagné d'une présentation historique.

Les apologies de saint Justin nous sont très utiles, tant par le contenu que par la méthode : Alors que nous sommes encore aux débuts du christianisme, l’auteur utilise un discours rationnel pour montrer que les détracteurs de la nouvelle religion agissent sans fondement. Bien plus, ils agissent contrairement à tous les principes reconnus du droit ou de la philosophie.

Car c’est bien en philosophe que [saint Justin->http://www.peuterey-editions.com/110-auteurs-saint-justin.html] s’adresse, dans la première apologie, à l’empereur et à son fils, reconnus pour être des amoureux de la sagesse, et des philosophes eux-mêmes.

Le discours est assez long, car Justin passe en revue la quai totalité des accusations portées régulièrement contre les chrétiens, et il montre à chaque fois qu’elles n’ont pas de sens. Bien plus, il démontre que les romains ont une attitude souvent moins logique à l’égard de leurs dieux que les chrétiens à l’égard du leur.

C’est vraiment en tant qu’intellectuel que saint Justin écrit, et qu’il justifie le comportement des chrétiens, montrant au passage que leur attitude ne comporte aucun risque pour la société.

On remarque au passage que la foi de saint Justin – la foi de l’Église naissante – n’a rien d’une superstition, et qu’elle est intellectuellement fondée. Ce qui lui donne une nouvelle dimension de crédibilité.

Le seconde apologie est plus brève, elles s’adresse aux romains, et part d’un cas concret : alors qu’elle n’a rien fait de répréhensible, une femme a été accusée par son mari d’être chrétienne, et pour ce simple fait, a été condamnée. Dans cette histoire, d’autres personnes ont également été accusées d’être chrétiennes, ce qui était vrai, et sans avoir rien fait de répréhensible, ont également été condamnées.

Enfin, le livre composé des deux apologies est complété par une présentation historique qui explique le contexte, ainsi que de l'audience du pape Benoît XVI consacrée à saint Justin.

  • ISBN : 978-2-36878-035-0
  • Aperçu en ligne : Extrait ↗
  • Au cas où vous préféreriez acheter ce livre chez un autre libraire, vous pouvez le trouver ici :

    Disponible au format Kindle : Chez Amazon ↗
  • Disponible sur l'Apple Store : Apple Store ↗

Certains articles permettent de découvrir ce livre :

saint Justin

saint Justin

La vie de saint Justin est peu connue, on arrive simplement à en tirer de grandes lignes. Il naît vraisemblablement autours de l’an 103, d’après le livre « Les pères de l’Eglise » de Antoine Genoude. Il naît homme libre, et non esclave. Et c’est un païen.

En tant qu’homme libre, il a les moyens d’étudier la philosophie ; il s’intéresse tout spécialement à Platon, fasciné par l’existence et la vision de Dieu chez ce philosophe.

Le courage des chrétiens devant la mort est l’élément qui le pousse à se convertir au christianisme, alors qu’il a une trentaine d’années (vers 103-105)

Il s’installe à Rome où il ouvre une école de philosophie, qui lui donne l’occasion de structurer son discours sur la foi chrétienne, et de...

Plus d'informations sur saint Justin

Quelques livres disponibles aux Éditions Blanche de Peuterey, sur le même thème :

  • Traités

    Traités

  • L'Octavius

    L'Octavius

  • Les premiers textes du Christianisme

    Les premiers textes du christianisme