Aller au contenu

Maximum Illud

Réf.: bdp_226

Livre numérique au format epub

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 0,00 € Prix normal 0,00 €

Dans une période mondiale difficile (1919) le pape Benoît XV souhaite, en quelque sorte, rendre hommage aux missionnaires et aux œuvres accomplies pour les missions catholiques de par le monde. Il propose donc cette exhortation apostolique, en signe de reconnaissance et d’encouragement.

Maximum illud est ce que l’on pourrait appeler un document pastoral. Le pape souhaite donner quelques conseils aux missionnaires, préoccupé par l’activité missionnaire de l’Église, activité qui a été l’une de ses particularité depuis le début de son histoire : « L’Église de Dieu, fidèle au mandat divin, ne cessa jamais, au cours des siècles, d’envoyer en tous lieux messagers et ministres de la Parole divine pour annoncer le salut éternel apporté au genre humain par le Christ. »

« Nous, par conséquent, remplis de compassion pour le malheur d’une si grande multitude d’âmes, et désireux, par le saint devoir Apostolique, de leur permettre de participer à la divine Rédemption, voyons avec une vive joie et un grand réconfort que, sous l’influence de l’Esprit de Dieu, le zèle des bons pour promouvoir et développer les Missions sacrées parmi les infidèles ne cesse de s’accroître dans les diverses parties de la chrétienté. »

Le pape insiste pour que la finalité des missions soit vraiment d’annoncer le Christ, et non de promouvoir un pays ou une culture. Il insiste sur la préparation doctrinale du missionnaire, pour qu’il puisse facilement expliquer la foi. Il souligne que le plus important reste la sainteté du missionnaire.

« Mais, avant tout, c’est la sainteté de vie, Nous l’avons déjà dit, qui est indispensable à quiconque se prépare à l’apostolat. En effet, il est nécessaire que celui qui prêche Dieu soit un homme de Dieu et qu’il ait en haine le péché qui provoque cette haine. »

Si les missions et les pays de mission ont changé depuis un siècle, il n’en demeure pas moins que les conseils pastoraux restent actuels, et proches de ceux donnés par la Pape François dans son exhortation « La joie de l’Évangile ».

  • ISBN : xxx-x-xxxxx-xxx-x
  • Au cas où vous préféreriez acheter ce livre chez un autre libraire, vous pouvez le trouver ici :

Certains articles permettent de découvrir ce livre :

Benoit XV

Benoît XV

Pour présenter le pape Benoît XV, nous vous proposons une traductin partielle de la biographie officielle en italien, disponible sur le site du vatican :

Giacomo Della Chiesa, qui allait devenir le pape Benoît XV, est né à Gênes le 21 novembre 1854, troisième de quatre enfants, du marquis Giuseppe (membre d'une famille patricienne dont les origines remontent à l'époque de saint Ambroise) et de la marquise Giovanna Migliorati.

Élève externe au séminaire de sa ville, il exprime à l'âge de 15 ans le désir d'entrer dans la prêtrise, mais son père le lui interdit : « Nous en parlerons quand tu auras terminé tes études laïques ». C'est ainsi que le 2 août 1875, le jeune Giacomo obtient son diplôme de droit et, avec le consentement de son père, entre au collège Capranicense de...

Plus d'informations sur Benoît XV

Quelques livres disponibles aux Éditions Blanche de Peuterey, sur le même thème :

  • Evangelii Gaudium

    Evangelii Gaudium - La joie de l'Evangile

  • Quelques saints missionnaires

    Quelques saints missionnaires

  • histoire abrégée des missins catholiques

    Histoire abrégée des missions catholiques