Aller au contenu

Saint Athanase

Réf.: auteur_111

Auteur

Saint Athanase d'Alexandrie, (295-373) évêque, docteur de l'église, promoteur de la théologie sur l'Incarnation du verbe, défenseur de l’Église contre l'arianisme

Saint Athanase est né en 295. Il échappe quasiment aux persécutions contre les chrétiens (puisqu’en 313, l’empereur Constantin signe l’Edit de Milan) et l’on pourrait penser qu’il va jouir d’une vie tranquille et paisible ; malheureusement, il est confronté à l’hérésie arienne, qui ne se fera pas sans douleur : Arius et ses fidèles, aidés par le pouvoir temporel, lutteront avec opiniâtreté contre Athanase, au point de le condamner plusieurs fois à l’exil.

En 325, Athanase était le secrétaire de l’évêque d’Alexandrie ; un prêtre de cette ville est alors déposé au concile de Nicée, parce qu’il niait la divinité du Christ. Devenu patriarche de Constantinople en 328, Athanase allait, au cour de ses quarante-cinq ans d’épiscopat, devoir lutter contre les ariens, qui intriguaient contre lui après de l’empereur.

Il fut exilé à cinq reprises, mais malgré l’épreuve, il ne cessa de prêcher le mystère du Fils de Dieu fait homme, de l’Incarnation du Verbe.

Tout en étant d’une grande stature intellectuelle, puisqu’il permis le développement de la philosophie et de la théologie qui seront le support des conciles suivants, Athanase n’en était pas moins un pasteur proche de ses fidèles. IL avait compris le sens et la profondeur de la vie monastique naissante, à laquelle il contribua en écrivant une vie de son ami saint Antoine, l’un des premiers moines du désert.

 

Livre(s) de Saint Athanase édité(s) aux Éditions Blanche de Peuterey :

  • vie de saint Antoine

    Vie de saint Antoine