Les Éditions Blanche de Peuterey

Édition et vente de livres numériques... et de livres papier !

Le prophète Isaïe. Isaïe et le serviteur souffrant

Vous êtes ici : Accueil boutique / Conférences / Le prophète Isaïe. Isaïe et le serviteur souffrant

Le prophète Isaïe. Isaïe et le serviteur souffrant
Conférence sur le livre d'Isaïe donnée à la Cathédrale de Grenoble et au centre culturel Veymont.

Conférence donnée à la cathedrale de Grenoble pendant le temps de l'Avent 2020. Notes de conférences qui ne reflètent que partiellement ce que fut la conférence.

Choix du thème compte tenu du contexte liturgique, puisque l’on parle bcp d’Isaie en ce moment, et qu’il y a des extraits d’Isaïe dans la liturgie de l’Avent.

I. Dieu s’éclipse

Une chose intéressante dans nos exposés : on constate que Dieu a disparu.

Pédagogie divine.

Les thèmes bibliques classiques comme ceux de l'Alliance du Sinaï, l'Exode d’Égypte ou les Patriarches y sont peu présents.

Fonctionnement normal ?

Isaïe et ses oracles sont durs.

Les extraits qui nous sont proposés pour la liturgie de l’Avent son bien agréables. Mais il y a des passages très durs de la part du prophète.

Is 3, 16 :

« Yahweh a dit : Parce que les filles de Sion sont devenues orgueilleuses, qu'elles s'avancent la tête haute, lançant des regards, qu'elles vont à petits pas, et font sonner les anneaux de leurs pieds, 17 le Seigneur rendra chauve le crâne des filles de Sion, et Yahweh découvrira leur nudité. 18 En ce jour-là, le Seigneur enlèvera le luxe des anneaux, (...). 24 Et, au lieu de parfum, il y aura la pourriture ; au lieu de ceinture, une corde ; au lieu de cheveux bouclés, une tête chauve ; au lieu d'une ample robe, un sac ; au lieu de beauté, la marque imprimée par le feu. 25 Tes guerriers tomberont par l'épée, et tes héros dans la bataille. 26 Les portes de Sion gémiront et seront dans le deuil, et, désolée, elle sera assise dans la poussière. »

Dieu vient au secours des pauvres

Je ne sais si c’est un élément nouveau. Mais c’est un élément que l’on ne trouve pas dans les premiers livres de la Bible.

Il y a des pauvres, des veuves, des orphelins, et on pourrait croire que leur état est le signe qu’ils ont été abandonnés de Dieu, ou qu’ils ont péché. Cf. l’aveugle de naissance : « Qui a péché ? Lui ou ses parents ? »

Dans Isaïe, Dieu prend la défense du pauvre.

Chap 14 : « Alors les plus pauvres trouveront leur pâture, et les malheureux reposeront en sécurité »

Chap 41 : « Le malheureux et les pauvres, qui cherchent des eaux et n'en trouvent point, et dont la langue est desséchée par la soif, moi, Yahweh, je les exaucerai, moi, le Dieu d'Israël, je ne les abandonnerai pas. »

Dans Isaïe, prédication « sociale ». Dans son discours, Isaïe s’oppose à l’élite politique qui ne respecte pas les pauvres et les petits.

Le contexte politique

Contexte politique du Royaume de Judas, car le contexte politique du livre d’Isaïe est multiple. 3 parties dans le livre d’Isaïe, rédigées à des dates fortement différentes. Avant de s’intéresser au contexte historique du livre, rappel sur la situation de l’époque :

Après la mort de Salomon, schisme entre les tribus d’Israël. Constitution du royaume du Nord, et du royaume du sud, avec la tribu de Juda, et Jérusalem sa capitale.

les deux royaumes d'Israël

1er Isaïe

Attitude autour de années 730/720. Jusqu’au chapitre 40

Le premier Isaïe a été globalement écrit par Isaïe, sauf certains passages qui ont été ajoutés bien après.

Rôle de plus en plus important de l’Assyrie et de son roi.

734-732 : Juda et Jérusalem sont pressés par la Samarie et Damas à s’associer avec eux contre le roi Assyrien.

Juda résiste, et bien lui en a pris, car le royaume du nord et la Syrie sont envahis en 722.

Assyrie et Babylone

Isaïe encourage surtout à faire confiance à Dieu. Pas d’union avec l’Égypte, pas d’union avec l’Assyrie.

Isaïe insiste sur la confiance et la fidélité à avoir envers Dieu. Pour lui, cette fidélité devrait se traduire par un comportement tant politique que social conforme à la justice. Or, l'absence de fidélité d'Israël et de ses dirigeants implique que de nombreux passages de cette œuvre sont faits d'annonces de sanctions. Le Dieu d'Isaïe est aussi un Dieu de colère et de jugement (Es 5, 8-30). Face à Dieu, les êtres humains sont responsables de leurs actes et doivent en assumer les conséquences. Or, il ne peut y avoir de prise au sérieux de la responsabilité humaine si les actions n'ont pas de conséquences. Ainsi, face à l'impunité dont bénéficient trop souvent les puissants et les nantis, l'attente d'un jugement divin exprime la certitude que justice sera rendue.

2ème Isaïe : 40-55

Rédigé entre 550 et 539.

On est à la fin de l’exil à Babylone.

 Le tableau ci-dessous est tiré du site Chrétiens d'aujourd'hui : Le livre d'Isaïe, des catastrophes présentes à la gloire à venir

Les chapitres 40-48

Ils appartiennent à la première phase du ministère du prophète. On y trouve quatre préoccupations:

• Les exilés sont tentés de céder au découragement, et le prophète va réconforter les déportés, en rappelant que leur Dieu est le Dieu créateur. Il rappelle aussi qu’Israël a été élu par le Seigneur et que cela lui confère un statut unique au sein de la création.

• Certains exilés accusent le Seigneur d’ingratitude envers son peuple. Le prophète réagit vigoureusement à ces accusations et les retourne contre eux, en rappelant le péché du peuple.

•  Nombreux sont les exilés séduits par les dieux babyloniens. Le prophète va donc fortement insister sur ce péril en dénonçant l’impuissance des idoles et l’inutilité du culte qui leur est rendu.

•  Enfin, beaucoup de Juifs sont choqués par le choix de Cyrus par le Seigneur, un roi païen, pour libérer son peuple. Cette partie du livre veut leur montrer que Cyrus est bien le serviteur et le messie du Seigneur.

 

Les chapitres 49-55

A partir du chapitre 49, le ton change et on entre dans une seconde phase du ministère du prophète. Les thèmes polémiques du début du livre ne sont pas repris. Le deuxième Isaïe semble maintenant s’adresser à des fidèles du Seigneur, à des convaincus.

La dominante est la promesse de restauration, de retour au pays, de salut imminent. Il s’agit d’encourager une minorité souvent persécutée par les autres exilés qui n’entrent pas dans cette façon de voir.

L’auteur développe aussi le thème de l’universalité du salut. Les nations ne sont plus présentées comme les ennemis de Dieu, mais comme des peuples en attente de conversion. Le rôle d’Israël va être d’amener ces peuples à reconnaître le seul vrai Dieu, le Seigneur.

 

L’exil avait profondément fait douter Israël sur la capacité de son Dieu à conduire l’histoire et à sauver son peuple. Le prophète répond à ces interrogations :

• L’unicité de Dieu est clairement et systématiquement affirmée.

• A l’inverse, la preuve de l’inexistence des autres dieux est leur incapacité à prévoir ce qui va arriver et à faire advenir quoi que ce soit. La preuve que le Seigneur est ce qu’il prétend être, c’est qu’il annonce à l’avance ce qu’il va réaliser et qu’il le réalise effectivement.

• Puisqu’il n’y a qu’un seul Dieu, il faut repenser la place d’Israël parmi les nations. Israël reste le peuple de Dieu mais sa mission prend un contour nouveau. Le salut d’Israël – qui prend concrètement la forme de la libération d’exil et du retour sur sa terre – ne saurait être un simple retour à la situation antérieure. Israël devient le peuple chargé d’annoncer aux hommes ce Dieu unique qui est aussi leur Dieu. C’est une mission d’évangélisation, une bonne nouvelle qui commence par l’annonce de la libération d’Israël et qui culmine avec la venue des peuples à Jérusalem pour reconnaître l’unique Dieu créateur et sauveur de tous les hommes.

Cette annonce du salut d’Israël et des nations trouvera son aboutissement en Jésus-Christ. Le deuxième Isaïe est le prophète qui anticipe le plus les changements de perspectives apportés par le Nouveau Testament.

Le troisième Isaïe (Is 56– 66)

Ces chapitres ne semblent pas avoir été rédigés par un auteur unique. Toutefois, il ne s’agit pas d’une simple compilation, car les différentes prophéties sont organisées de manière assez précise.

Le livre cherche d’abord à expliquer pourquoi le salut tarde à venir, malgré le retour d’exil. On trouve ici un écho de la déception créée par ce retour d’exil dont les réalisations paraissent bien modestes comparées aux annonces des prophètes antérieurs. Le prophète réaffirme que la faute n’en incombe pas à Dieu, mais aux hommes.

Le prophète estime nécessaire d’entreprendre une réforme en profondeur de la communauté revenue d’exil. L’injustice sociale l’amène à s’adresser aux pauvres à qui la nouvelle du salut est destinée en priorité.

Alors que la reconstruction du Temple et la reprise du culte sacrificiel occupent les esprits, il met l’accent sur le culte spirituel. Celui-ci doit faire droit à la justice.

Texte spirituel.

Les annonces de l’Avent

Is 11

Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. 02 Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur 03 – qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs.

04 Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays. Du bâton de sa parole, il frappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. 05 La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins. 06 Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. 07 La vache et l’ourse auront même pâture, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage. 08 Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra ; sur le trou de la vipère, l’enfant étendra la main. 09 Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte ; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer. 10 Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David, sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

Is 25

Le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, un festin de viandes succulentes et de vins décantés. 07 Sur cette montagne, il fera disparaître le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples et le linceul qui couvre toutes les nations. 08 Il fera disparaître la mort pour toujours. Le Seigneur Dieu essuiera les larmes sur tous les visages, et par toute la terre il effacera l’humiliation de son peuple. Le Seigneur a parlé. 09 Et ce jour-là, on dira : « Voici notre Dieu, en lui nous espérions, et il nous a sauvés ; c’est lui le Seigneur, en lui nous espérions ; exultons, réjouissons-nous : il nous a sauvés ! »

Is 29

17 Ne le savez-vous pas ? Encore un peu, très peu de temps, et le Liban se changera en verger, et le verger sera pareil à une forêt. 18 Les sourds, en ce jour-là, entendront les paroles du livre. Quant aux aveugles, sortant de l’obscurité et des ténèbres, leurs yeux verront. 19 Les humbles se réjouiront de plus en plus dans le Seigneur, les malheureux exulteront en Dieu, le Saint d’Israël. 20 Car ce sera la fin des tyrans, l’extermination des moqueurs, et seront supprimés tous ceux qui s’empressent à mal faire, 21 ceux qui font condamner quelqu’un par leur témoignage, qui faussent les débats du tribunal et sans raison font débouter l’innocent.

Le serviteur souffrant

42:1-9, 49:1-7, 50:4-11 et 52:13 - 53:12

Je ne sais pas ce que les contemporains du texte ont compris. Exemple parfait de prophétie.

 

Ces nouvelles vous intéressent ?

Abonnez-vous à notre newsletter !

Dans un strict respect du RGPD, votre adresse électronique ne sera utilisée que pour vous envoyer, environ une fois par mois, une lettre d'information électronique sur les nouveaux livres édités aux Editions Blanche de Peuterey, les articles publiés, les fiches de lectures proposées sur le blog