Aller au contenu

saint Cyprien

Réf.: auteur43

Auteur

Saint Cyprien de Carthage, Evêque et père de l'Eglise, martyr. Connu pour ses exhortations claires et pleines de prévenance pastorale.

Converti au Christianisme, prêtre puis évêque de Carthage, Cyprien est l'un des principaux leader catholique de sont temps. Une référence morale reconnue et consultée.

Saint Cyprien de Carthage (210-285) est un ancien avocat, converti du paganisme au catholicisme. Il est élu évêque de Carthage en 249. Son actin pastorale et ses écrits théologiques lui acquièrent un rayonnement qui allait au delà de l'Afrique.

Personnalité très forte, Cyprien fut en désaccord avec Étienne, pape de 254 à 257, sur la question de la validité du baptême par les hérétiques.

Saint Cyprien de Carthage fut un pasteur infatigable de son église en une période troublée par les persécussions. IL fut en même temps un théologien de renom, puisque son traité sur l'unité de l'église a été utilisé par le Concile Vatican II pour sa définition de l'Eglise : "L'Eglise est le peuple qui tire son unité de l'unité du Père et du Fils et de Saint-Esprit".

Saint Cyprien de Carthage avait pu échapper à la persécussion de Dèce, un peu contre son grès, afin de préserver sa charge et pouvoir ainsi encourage les fidèles de son diocèse. Il n'échapera pas à celle de Valérien, et le 14 septembre 258, il fut décapité à Carthage, parce qu'il avait refusé de sacrifier aux dieux et à l'empereur.

On peut lire une intervention romancée de saint Cyprien de Carthage dans le roman Callista, du cardinal Newman

 

Livre(s) de saint Cyprien édité(s) aux Éditions Blanche de Peuterey :

  • Traités

    Traités

  • la patience chez les pères

    La patience chez les Pères