Les Editions Blanche de Peuterey

logo Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Décès de Jose Miguel Cejas

Vous êtes ici : Accueil boutique / Nouvelles / Décès de Jose Miguel Cejas

Décès de Jose Miguel Cejas
L'auteur du livre "Le bal après la tempête" est décédé le 4 février à Madrid, d'un infarctus du myocarde, alors qu'il était en train de faire le catéchisme à des enfants. Il avait 60 ans.

Journaliste et écrivain, il s’était tout d’abord centré sur des récits biographiques de membres de l’Opus Dei ; On lui doit les biographie de Montse Graces, Ernesto Cofiño, Tomas Alvira, et bien sûr deux ouvrages sur Josémaria Escriva, le fondateur, et Alvaro del Portillo, son premier successeur.

Il avait entrepris plusieurs voyages pour récolter des témoignages, qu’il savait retransmettre dans un style vivant et enthousiasmant. Les cerisiers en fleur, témoignages des débuts de l’Opus Dei au Japon, a eu un grand succès.

Il avait commencé en 2012 une vaste étude sur le christianisme dans les pays de l’Est et du Nord de l’Europe. Nous avions découvert « Le bal après la tempête » un peu par hasard, et l’ambiance nous avait énormément plu. Car il ne s’agissait plus de témoignages de membres d’une famille spirituelle – témoignages qui ont leur intérêt, mais qui peuvent ne pas paraître fondamentaux à tout le monde. Le bal après la tempête recueillait des écrits de catholiques, de protestants, d’orthodoxes, d’athées qui s’étaient convertis, et qui avait tous en commun, comme le dit l’auteur dans son introduction, d’avoir été des dissidents, et de s’être opposés à la dictature qui voulait réprimer leur foi. D’après Céjas, cette dissidence pouvait être un exemple pour nous qui sommes exposés à une nouvelle dictature, celle du matérialisme.

Quelques jours avant sa mort, son dernier livre « Calido viento del norte » (Un vent chaud venu du nord, plus ou moins) venait de sortir chez son éditeur espagnol. La suite du Bal après la tempête, un ensemble de témoignages de personnes vivant en scandinavie.

Nous avons commencé les démarches pour en obtenir les droits de traductions, et pour vous proposer ce livre comme un hommage posthume.