Les Editions Blanche de Peuterey

logo Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

la Didaché

par Inconnu

la Didaché

1.00 €

ajouter au panier

Une fois votre commande payée (ou validée si elle est gratuite), vous recevrez par courrier électronique un lien de téléchargement, qui vous permettra de télécharger chaque livre numérique de votre commande.

Autres formats

Présentation

La Didaché date, selon toute vraisemblance, des années 70 - 90 après Jésus-Christ. L'auteur en est inconnu. Il s'agit d'un petit livre divisé en 16 chapitres, que l'on peut résumer de la façon suivante :

1) Une catéchèse morale (chapitres 1 à 6)

2) une introduction liturgique (chapitres 7 à 10)

3) une ordonnance (chapitres 11 à 15)

4) Une instruction sur la parousie (chapitre 16)

Nouvelle édition corrigée en janvier 2016, avec une présentation de l'ouvrage par Emile Besson.

L'auteur

  • Inconnu

    Inconnu

    L'auteur de la Didachée est inconnu. On ne sait pas qui a écrit cet ouvrage.

    Nous avons donc choisi une représentation "possible" d'un personnage du premier siècle de l'empire romain

Ces livres peuvent vous intéresser

  • Epitre à Diognète

    Epitre à Diognète

    L’épître à Diognète pourrait être qualifiée d’intéressante et mystérieuse. Intéressante car elle explique le christianisme vécu par les premiers chrétiens, et mystérieuse car on n’en connaît pas grand-chose.Tout d’abord on n’en connaît pas l’auteur. Attribuée pendant un certain temps à saint Justin, les études du vingti...
  • Apologies

    Apologies

    Dès le début du christianisme, les convertis ont mis leur savoir et leur compétence au service de leur foi. C'est le cas de saint Justin, philosophe, qui a écrit au moins deux textes destinés à l'autorité romaine. Il souhaite expliquer la foi chrétienne, et montrer, par la raison, qu'elle n'est ni absurde ni da...
  • L'Octavius

    L'Octavius

    Trois romains vont à Ostie pour se baigner et se reposer. Marcus Minucius Felix, avocat, converti au christianisme, a invité ses amis Octave (Octavius), chrétien lui aussi, et Cecilius. En cours de route, Cecilius embrasse une statue d’une divinité, et Octave en fait le reproche à son ami Marcus : « Ce n’est pas bien de laisser son ami dans l’erreur » et de le regarder embrasser...